Vélo de montagne : Guide et classement des meilleurs dans ce comparatif

Le VTT est une véritable passion, à pratiquer individuellement ou à partager entre amis. Une pratique à faire aussi bien pendant les chaudes journées d’été que pendant les jours d’hiver, lorsque le temps le permet. Ceux qui veulent acheter un vélo de montagne pour la première fois et qui n’ont pas beaucoup d’expérience dans ce domaine ont besoin de conseils pratiques. Il existe différents types de VTT sur le marché, qui se distinguent par leurs caractéristiques techniques, les équipements optionnels et les matériaux avec lesquels ils sont fabriqués. Voyons comment procéder pour choisir le meilleur vélo de montagne pour nos besoins.

Comparatif Vélo de montagne : Les meilleures ventes du jour

Meilleur vtt : guide de sélection

En outre, chaque produit diffère par certains aspects, qui sont essentiels pour une orientation facile dans le choix du meilleur vélo de montagne pour vos besoins.

Avis Vélo de montagne : Le top 1 Amazon

Poids

Le poids du vélo de montagne est un élément fondamental à prendre en compte, surtout pour ceux qui ont l’intention de l’acheter pour participer à des compétitions ou pour pratiquer des disciplines sportives spécifiques. En effet, les vélos de montagne fabriqués avec des matériaux plus résistants et donc plus lourds, permettent de mieux supporter les sentiers accidentés. Au contraire, pour ceux qui n’ont pas de grandes exigences, le poids ne fait pas une grande différence, bien que les poids légers soient recommandés, car ils sont plus faciles à manipuler.

Vélo de montagne : Les 3 produits à ne pas manquer

Pneus

Les pneus de VTT ont des diamètres différents et chacun répond à des exigences spécifiques. Un pneu de plus grand diamètre est parfait pour les descentes ou les parcours particulièrement raides, même s’ils demandent plus d’efforts dans les montées. La roue de 26 pouces est beaucoup plus maniable à l’usage, notamment parce qu’elle offre de grandes performances, en particulier sur les parcours de descente. Cela rend la conduite plus facile. La roue de 27,5 pouces est la taille classique pour les vélos de montagne, et mesure entre 26 et 29 pouces. La capacité de conduite de cette roue permet d’aborder des parcours encore plus difficiles avec plus d’obstacles, en les franchissant sans problème, avec une grande résistance et stabilité. Une véritable évolution est représentée par la roue d’un diamètre de 29 pouces. Ce pneu est encore plus stable que le pneu de 27,5 pouces, surtout en descente, et il est particulièrement adapté à l’escalade. Il permet de surmonter et de passer les obstacles sans aucune difficulté, ce qui permet de faire du VTT sans grand et excessif effort. Le seul inconvénient est l’aspect pratique et la manipulation, auxquels vous pouvez renoncer si vous voulez plus de sécurité.

Suspensions

Une caractéristique importante qui doit avoir le meilleur vélo de montagne est un bon système de suspension. Une solution à cet égard est l’utilisation d’une fourche amortie. La suspension d’un vélo comporte deux éléments importants appelés respectivement “masses suspendues” et “masses non suspendues”. Les masses suspendues représentent tout ce qui se trouve au-dessus de la suspension, c’est-à-dire le guidon, la selle, le cadre et le cycliste. Les masses non suspendues représentent tout ce qui se trouve sous la suspension, c’est-à-dire les roues et les freins. Un excellent système de suspension assure donc que les masses suspendues maintiennent une stabilité parfaite et que les masses non suspendues s’adaptent au type de parcours que vous effectuez. Cela permet au cycliste de maintenir son équilibre, en affrontant même les parcours les plus tortueux.

Cadre

Chaque VTT a sa propre taille qui doit être choisie en fonction des caractéristiques physiques de son propriétaire, notamment sa taille. Chaque cadre varie également en fonction du diamètre de la roue, dont la taille est directement proportionnelle à celle des pneus choisis.

Guidon

La taille du guidon du vélo de montagne est un autre élément important à prendre en compte. Un guidon plus grand vous donne plus de stabilité à vitesse élevée, plus de contrôle sur les routes difficiles et une meilleure performance dans les virages. Le terme “élévation” fait référence à l’élévation du guidon, si celui-ci est haut la position adoptée sur la selle est droite, comme lorsque vous êtes assis, si elle est basse il y aura plus d’inclinaison. Les angles de balayage vers le haut et vers l’arrière, respectivement l’inclinaison vers le haut et vers l’arrière des extrémités du guidon, sont également importants. La fonction principale du balayage ascendant est de s’assurer que le cavalier garde ses coudes ouverts et qu’il peut utiliser ses bras plus facilement. La valeur la plus confortable, tant à vélo que dans les descentes, est de 5°. D’autre part, lorsque nous posons nos mains sur le guidon, nos poignets ne sont pas parfaitement parallèles aux bras, mais forment un angle, appelé backsweep. La taille considérée comme la meilleure, afin de rendre la conduite plus confortable, est de 7°.

Selle

Le choix de la selle est dicté par la forme de votre corps. Cela doit répondre à un principe fondamental, à savoir le confort. La selle doit être ergonomique et fabriquée avec les meilleurs matériaux, afin d’assurer un effet d’amortissement supplémentaire. La selle doit être choisie en fonction de la taille de votre bassin. Si la selle est trop petite ou trop grande, le cycliste ne peut pas bénéficier du confort adéquat pendant la conduite, ce qui affecte également le mouvement de la jambe avant et arrière. Les tailles sont petites, moyennes et grandes.

Freins

Le dernier aspect à considérer, probablement le plus important, est que le VTT est équipé d’un excellent système de freinage. Il doit également vous permettre de l’utiliser en toute sécurité, notamment sur les itinéraires de descente ou sur les parcours particulièrement difficiles.

Utilisez

Afin de choisir le meilleur vélo de montagne pour nos besoins, il est essentiel de comprendre quel usage on veut en faire. Nous devons d’abord considérer certaines de nos caractéristiques.niveau de formation. Le choix sera différent si vous avez l’habitude de faire du vélo pour de longs trajets ou pour des trajets plus courts. Vous devez vous demander si vous voulez utiliser votre VTT sur des routes de terre ou des routes pavées. Compétences techniques. Ce sera différent si vous êtes déjà capable d’utiliser un vélo de montagne. Il est nécessaire de comprendre si le vélo est utilisé pour de simples déplacements en ville ou si vous avez l’intention de pratiquer une discipline spécifique.

Typologies

Il existe différents types de VTT, chacun ayant ses propres caractéristiques. Voyons les ensemble.XC (cross country). Vélo de montagne essentiel très pratique à utiliser, car très léger. Très fonctionnel en vitesse et en montée. Convient à ceux qui veulent aborder le monde du VTT pour la première fois, en empruntant des sentiers pas trop exigeants.Trail-AM (all mountain). Convient aux amoureux de la randonnée et à ceux qui aiment s’attaquer à des itinéraires avec des montées et des descentes.Enduro. Le VTT parfait pour ceux qui veulent faire des tours en vélo dans les zones de montagne, surtout en présence de descentes avec de plus grandes dénivellations.Freeride. Il peut être compté parmi les VTT des grands experts en la matière, qui vous permettent d’aborder des parcours plus difficiles et exigeants.DH (descente). Le parfait pour les professionnels et les amateurs d’adrénaline pure. Un vélo de montagne plus lourd qui permet d’avoir une grande vitesse, une grande endurance et une tenue de course parfaite.