Microscope : Guide et classement des meilleurs dans ce comparatif

Vous avez besoin d’acheter un nouveau microscope ? Il vous faudra ensuite connaître les caractéristiques techniques de ces objets, car on trouve sur le marché une large gamme de microscopes, allant de ceux qui sont de simples jouets qui coûtent quelques euros, à ceux de recherche qui peuvent coûter plusieurs milliers d’euros. Il est évident que le choix final de l’achat sera dicté par les besoins de l’utilisateur final. Vous trouverez ci-dessous un guide pour le choix du microscope.

Comparatif Microscope : Les meilleures ventes du jour

Comment choisir un microscope ?

Le microscope est un appareil qui nécessite des connaissances techniques pour être choisi. Dans ce petit guide, nous allons aborder les points saillants et les expliquer de manière à ce qu’ils soient faciles à comprendre, sans qu’il soit nécessaire d’être un expert en optique et en dispositifs connexes.

Avis Microscope : Le top 1 Amazon

Microscope composé

Microscopio composto

Microscope : Les 3 produits à ne pas manquer

Stéréoscope

Le stéréomicroscope, ou microscope stéréoscopique, est utilisé pour examiner des objets solides relativement grands à faible grossissement par la lumière réfléchie plutôt que par la lumière transmise. Ce type de microscope utilise deux oculaires, chacun ayant son propre objectif, et est capable de fournir à l’utilisateur une image 3D de l’échantillon. Le stéréomicroscope a des distances de mise au point plus longues, ainsi que des champs de vision plus larges, permettant ainsi de voir une plus grande surface de l’échantillon encadré. Dans un stéréomicroscope, vous avez des sources de lumière plus élevées (éclairage réfléchi). Certains modèles particulièrement avancés offrent souvent un second illuminateur au bas du microscope, qui permet de visualiser les échantillons par lumière transmise.

Microscope numérique

Un microscopio digitale può essere sia uno stereomicroscopio che un microscopio composto. Questi tipi di microscopi consentono all’utente di catturare immagini fisse e immagini video, che possono quindi essere visualizzate sul monitor del computer.Dal punto di vista tecnico questi strumenti sono dotati di un dispositivo con accoppiamento di carica (abbreviato CCD), oltre che di un software grazie al quale gli utenti possono elaborare le immagini, zoomando e creando effetti speciali. Solitamente questi microscopi hanno una sorgente luminosa a led incorporata.

Optique, résolution et oculaire

L’élément le plus important dans un bon microscope est évidemment l’optique, c’est-à-dire les lentilles qui permettent à l’utilisateur de grossir les objets. La capacité de grossissement d’un microscope dépend également du type de lentille utilisé, ce que l’on appelle aussi la puissance du microscope. Toutefois, le grossissement ne dépend pas uniquement de l’optique, car sa valeur est égale au produit de la puissance de l’objectif par la puissance de l’oculaire (par exemple, avec un oculaire 10x et un objectif 4x, le grossissement de l’instrument sera de 40x). La qualité de l’optique dépend des lentilles utilisées, ce qui affectera également le système de mise au point de l’appareil (que l’utilisateur peut régler à l’aide du bouton de réglage). La résolution est également un paramètre très important, car elle indiquera dans quelle mesure vous pouvez voir les très petites caractéristiques d’une image, en distinguant deux points très proches l’un de l’autre. La résolution d’un microscope dépend directement de la longueur d’onde de la lumière utilisée. L’oculaire, qui dans le jargon technique est également appelé la tête, est l’élément du microscope qui agrandit et met au point l’image fournie par l’objectif, la présentant à l’œil de l’utilisateur. La qualité des oculaires qui, comme on l’a dit, ont un rapport de grossissement intégré (généralement 10x), détermine aussi en partie la qualité de l’image. Il existe différents types de têtes : les oculaires, qui ne portent qu’un seul oculaire, et les jumelles.

Éclairage

La plupart des microscopes sont équipés d’une source de lumière intégrée ou utilisent une ampoule fluorescente (tungstène ou halogène). Les systèmes à ampoules fluorescentes ont tendance à être plus chers que les systèmes au tungstène. Les meilleurs illuminateurs sont les halogènes de quartz, qui fournissent une lumière blanche brillante, essentielle pour travailler à un fort grossissement qui révèle les vraies couleurs des spécimens. Ces dernières années, le nombre de microscopes équipés d’un éclairage de type LED a augmenté, et ils ont commencé à remplacer en grande partie les illuminateurs fluorescents. Les éclairages à LED ont quelques problèmes de rendu des couleurs, mais en même temps ils garantissent une faible absorption d’énergie et en plus ils n’émettent pratiquement pas de chaleur.