Casque intégral : Guide et classement des meilleurs dans ce comparatif

Le casque intégral est la meilleure protection pour la tête des motocyclistes. Obligatoire pour certains types de motos, il est toujours conseillé d’opter pour ce dispositif si vous souhaitez protéger au maximum votre tête en cas de choc ou d’accident, même avec des scooters ou des petites motos. Le casque intégral a une construction solide et complexe, composée de plusieurs couches réalisées selon des directives strictes qui garantissent la sécurité. Quel est le meilleur casque intégral ? Essayons de comprendre comment ces produits sont fabriqués, comment choisir parmi les nombreux produits disponibles sur le marché et quels sont donc les meilleurs casques.

Comparatif Casque intégral : Les meilleures ventes du jour

Le meilleur casque intégral : guide de choix

Pour comprendre comment choisir le bon casque intégral, nous partirons de l’analyse de la façon dont ils sont fabriqués, quels sont les paramètres pour évaluer la qualité de chaque composant et quelles sont les caractéristiques supplémentaires qui pourraient faire pencher l’aiguille de la balance vers un produit plutôt qu’un autre.nous découvrirons ensuite toutes les caractéristiques des casques intégraux, puis nous verrons les produits recommandés.

Avis Casque intégral : Le top 1 Amazon

Matériau de construction de l’enveloppe extérieure

Le matériau de construction de l’enveloppe extérieure est l’une des principales caractéristiques à prendre en compte, et peut également avoir une influence très sensible sur le prix. Les modèles les moins chers sont généralement fabriqués en thermoplastique, un matériau qui garantit de bonnes performances mais qui perd en légèreté. Les casques les plus chers sont en fibre de carbone, un matériau qui offre une excellente résistance à un poids bien inférieur à celui du thermoplastique.

Casque intégral : Les 3 produits à ne pas manquer

Matériau de construction de l’enveloppe intérieure

C’est le matériau qui assure la protection de la tête du cavalier. Pour obtenir l’homologation, il doit certainement appartenir à la catégorie des polymères expansés, capables d’absorber et de disperser l’énergie cinétique, qui de cette façon ne déverse pas son action sur le crâne. A la catégorie des polymères expansés appartiennent différents matériaux qui affectent la qualité du casque, comme la mousse de polyuréthane et le polystyrène antichoc, également connu par les initiales HIPS.

Revêtement intérieur de la coque

Généralement en matériau spongieux, il évite le contact direct entre le cuir chevelu et la coque protectrice interne. Plusieurs matériaux sont utilisés à cette fin, dont certains sont antibactériens et hypoallergéniques. Une autre caractéristique qui peut être un facteur à prendre en compte lors de l’achat d’un casque est l’extractibilité de la doublure en question, afin qu’elle puisse être lavée.

Poids du casque

Le poids est un élément très important à prendre en compte lors de l’achat d’un casque et dépend de nombreux facteurs. Il est possible de choisir un casque plus lourd, donc moins cher, pour des voyages pas trop longs, tandis qu’il est conseillé d’opter pour des matériaux plus précieux et un poids plus faible si vous prévoyez de longs voyages à moto. Le poids du casque peut en effet se concentrer sur les muscles supra-ioïdes, sous-ioïdes et pré-vertébraux, provoquant une fatigue dans la zone et des douleurs gênantes.

Sangle

Les sangles peuvent être très variées et doivent toujours être présentes dans le casque. Le choix peut se porter sur des sangles rembourrées ou non, mais toutes doivent avoir un système de fermeture efficace, sinon elles ne seront pas homologuées. Parmi les différentes fermetures, on peut citer la fermeture à anneau ou celle à crochet avec fermeture millimétrique. La qualité du matériel peut également être un élément à évaluer pour l’achat, car il existe des sangles hypoallergéniques, antibactériennes et peu irritantes.

Résistance aux conditions environnementales

En raison de la sensibilité des matériaux de protection aux conditions extérieures qui peuvent compromettre sa fonction, telles que l’humidité et la température, les fabricants recommandent de changer le casque après un certain temps. Ces conseils sont également valables si le casque n’a pas subi de traumatisme particulier, pour une question de sécurité. Cependant, certains fabricants garantissent une plus grande résistance de leurs produits aux conditions défavorables, et pour ces casques, le remplacement n’est pas recommandé dans un délai court.

Pare-soleil

Une caractéristique qui n’est pas présente dans tous les casques est un pare-soleil rétractable qui peut être activé et désactivé à l’aide d’un levier. Il est capable de limiter l’inconfort des yeux causé par les rayons du soleil et, dans certains cas, est équipé d’un filtre UVA et UVB contre les rayons nocifs du soleil.

Visière antibuée

C’est une visière qui empêche la formation de condensation, dangereuse pendant les jours humides et pluvieux, grâce à la formation d’une chambre à air isolante.

Aérations

Ces prises assurent une circulation d’air adéquate à l’intérieur du casque. Grâce à ce système, en été la transpiration est considérablement réduite, en expulsant la chaleur vers l’extérieur, tandis qu’en hiver on évite l’entrée d’air froid, qui peut provoquer des raideurs musculaires. Les prises d’air doivent être facilement réglables et doivent en tout cas éviter l’entrée d’eau ou de corps étrangers à l’intérieur du casque.

Isolation acoustique

Cette caractéristique garantit une réduction du son traversant le casque. L’efficacité de cette propriété peut être évaluée en étudiant le matériau responsable de cet effet, ainsi que son positionnement à l’intérieur du casque. Il faut également tenir compte du fait que l’isolation ne doit pas être totale, car le pilote de la moto doit toujours pouvoir percevoir les stimuli venant de l’extérieur.

Couleurs et décorations

Le casque peut parfois être considéré comme un élément de style, de sorte que l’apparence est souvent décisive dans l’achat. La couleur et les décorations peuvent être de différents types, mais il peut être utile d’évaluer la qualité de la décoration, pour éviter qu’elle ne s’enlève trop facilement. En ce qui concerne la couleur, il est important de garder à l’esprit que les couleurs claires sont beaucoup plus visibles même à longue distance, et réduisent au minimum l’absorption de la chaleur des rayons du soleil. Des éléments réfléchissants peuvent être présents dans certains produits.