Bicyclette électrique : Guide et classement des meilleurs dans ce comparatif

Le vélo électrique est le moyen de transport le plus pratique pour se déplacer en ville. Le nombre de vélos électriques a considérablement augmenté ces dernières années, car il s’agit d’une alternative totalement écologique et moins chère que l’achat d’une voiture ou d’un cyclomoteur. Mais que doit avoir le meilleur vélo électrique pour chaque utilisation ? Il existe sur le marché différents types de vélos électriques qui se distinguent par leurs caractéristiques techniques, leur design, les matériaux avec lesquels ils sont fabriqués et les options dont ils sont équipés. C’est pourquoi le prix peut varier en fonction du modèle et des particularités de chacun. Avant de choisir le vélo à acheter, il est important de réfléchir à son utilisation prévue. Pour choisir le meilleur vélo électrique en fonction de vos besoins, il est important de prendre en compte les caractéristiques de chacun. Voyons les ensemble.

Comparatif Bicyclette électrique : Les meilleures ventes du jour

Meilleur vélo électrique : guide de sélection

Nous allons analyser en détail tous les éléments à prendre en compte pour choisir le meilleur vélo électrique pour vous.

Avis Bicyclette électrique : Le top 1 Amazon

Moteur

Selon le code de la route, la puissance maximale d’un moteur électrique est de 250 W, qui atteint une vitesse maximale de 25 km/h. Les moteurs qui ont une puissance plus élevée, par contre, doivent être homologués et, par conséquent, avoir une plaque d’immatriculation et un casque obligatoires, étant considérés à toutes fins utiles comme des cyclomoteurs. Il existe deux types de moteurs, ceux avec balais et ceux sans balais. Ces derniers, également appelés “brushless”, sont plus légers et plus efficaces que les premiers, ont une durée de vie plus longue et sont technologiquement plus avancés. Ce type est particulièrement adapté aux personnes qui empruntent des itinéraires plus difficiles. Les moteurs sans balais, en revanche, représentent un modèle plus ancien, mais peuvent néanmoins être utiles pour ceux qui parcourent des trajets courts et plats. Selon la position, on distingue les moteurs centraux, placés près des pédales, et les moteurs de moyeu. Ces derniers sont donc définis comme étant positionnés dans le moyeu de la roue, à l’avant et à l’arrière. Ils représentent un type de moteur très simple, qui ne chevauche pas les pédales ou la chaîne du vélo, mais s’ils sont montés à l’avant, ils ne sont pas très fonctionnels sur l’asphalte glissant ou en montée, avec le risque de glisser. Le moteur du moyeu avant est donc recommandé en particulier pour les sentiers plats. Ceux montés à l’arrière n’ont pas ces inconvénients, sinon ceux d’être mal fonctionnels, en cas de crevaison d’une roue, et plus difficiles à monter. Cependant, les moyeux arrière sont recommandés non seulement pour un usage urbain, mais représentent la meilleure solution surtout pour les vélos de trekking. Les vélos à moteur central sont particulièrement adaptés aux VTT électriques qui circulent sur les routes de terre.

Bicyclette électrique : Les 3 produits à ne pas manquer

Batterie

Plus la batterie est lourde, plus son poids est important et plus son autonomie est faible. La meilleure chose à faire est d’acheter une batterie qui a le bon équilibre entre les deux caractéristiques. Les plus communes sont les batteries au lithium, beaucoup plus performantes et pratiques, car elles ont une plus grande légèreté et une plus longue durée de vie, avec une capacité de 80-150 Wh par Kg. Un deuxième type est représenté par les batteries au plomb, qui ont une autonomie d’environ 25 Wh par Kg. Les piles au plomb ne sont pas encore très répandues, principalement en raison de leur poids constant et de leur temps de recharge élevé. C’est pourquoi ils sont conçus spécialement pour ceux qui parcourent de courtes distances.

Système de détection du pédalage

Le système de “pédalage symbolique” est plus adapté à ceux qui ne sont pas particulièrement entraînés et habitués aux longues distances, car il permet de ne pas faire d’effort, en s’appuyant exclusivement sur le moteur. Le système avec capteur d’effort convient aux plus entraînés, car il mesure et détecte l’effort fourni par la poussée des pieds sur les pédales. Ce type de capteur permet une plus grande autonomie de la batterie et garantit que la puissance est directement proportionnelle à l’effort fourni. Avec le système de “pédalage symbolique”, en revanche, l’autonomie des piles est plus affectée.

L’utilisation

S’il est utilisé simplement pour faire de petits trajets et parcourir quelques kilomètres, comme aller au travail, faire des courses, emmener ses enfants à l’école ou simplement se promener en ville pendant son temps libre, le vélo n’a pas besoin de grandes caractéristiques techniques. Dans ce cas, un bon choix est également une batterie au lithium de moindre capacité. La situation est différente pour ceux qui veulent acheter un vélo pour de longs trajets, comme des excursions ou des voyages en dehors de la ville, et il leur faut donc une batterie au lithium d’une capacité et d’une qualité supérieures. L’autonomie d’un vélo électrique est donc l’un des principaux points à prendre en compte pour choisir le meilleur vélo électrique. Un vélo de ville électrique, utile pour les trajets courts et à utiliser quotidiennement, peut également avoir une petite capacité de batterie, c’est-à-dire une autonomie inférieure à 60-80 km. Dans le cas de longues distances, il est conseillé d’opter pour des vélos dotés d’une batterie de haute qualité, d’au moins 400Wh, qui garantit une plus grande autonomie et ne s’épuise pas facilement pendant le trajet.

Type d’itinéraire

Un autre facteur à prendre en compte pour choisir le meilleur vélo électrique pour vous est le type de route à emprunter. Par exemple, les itinéraires plats ne nécessitent pas de batteries à haute performance. Dans ce cas, vous pouvez également compter sur les moteurs des moyeux, à l’avant comme à l’arrière. En revanche, si vous vous attaquez à des routes dont les pentes sont particulièrement raides, vous avez besoin d’une batterie de plus grande capacité, car les pentes nécessitent plus de poussée. Le moteur recommandé dans ce cas est celui avec le boîtier de pédalier.

Praticité

Si vous avez l’intention d’utiliser un vélo léger qui peut être facilement transporté d’un endroit à l’autre, par exemple au bureau ou dans votre propre appartement, la solution est d’acheter des vélos électriques pliants. Ces vélos sont plus faciles à manipuler et à ranger, ce qui est particulièrement utile pour ceux qui ont besoin de moins d’espace.

Conseils

Comme pour les vélos traditionnels, un vélo électrique de bonne qualité doit avoir un cadre solide, un excellent système de freinage, un guidon réglable en hauteur et en inclinaison et un siège rembourré confortable. Ces caractéristiques ont un impact important sur le prix mais peuvent faire la différence dans le choix du meilleur vélo électrique. Enfin, il est très important de s’assurer qu’après l’achat, le client bénéficie d’une garantie complète et d’un service d’assistance pour chaque besoin.